PROJET 3

Le Bourgeois gentilhomme de Molière (1670)

M. Jourdain est un bon bourgeois enrichi qui, oubliant son origine obscure, enrage de n’être pas gentilhomme ; mais il ne désespère pas de le devenir et veut du moins s’en donner tous les airs. Il met sa gloire à se mêler à la noblesse et à imiter les grands seigneurs. 

« Le Bourgeois gentilhomme » de Molière [extrait]

 

Acte II, scène 4

MONSIEUR JOURDAIN : Je voudrais donc lui mettre dans un billet : « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour » ; mais je voudrais que cela fût mis d’une manière galante, que cela fût tourné gentiment.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : Mettre que les feux de ses yeux réduisent votre cœur en cendres ; que vous souffrez nuit et jour pour elle les violences d’un…

MONSIEUR JOURDAIN : Non, non, non, je ne veux point tout cela ; je ne veux que ce que je vous ai dit : « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour ».

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : Il faut bien étendre un peu la chose.

MONSIEUR JOURDAIN : Non, vous dis-je, je ne veux que ces seules paroles-là dans le billet ; mais tournées à la mode ; bien arrangées comme il faut. Je vous prie de me dire un peu, pour voir, les diverses manières dont on les peut mettre.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : On les peut mettre premièrement comme vous avez dit : « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour ». Ou bien : « D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux ». Ou bien : « Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir ». Ou bien : « Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font ». Ou bien : « Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour ».

MONSIEUR JOURDAIN : Mais de toutes ces façons-là, laquelle est la meilleure ?

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : Celle que vous avez dite : « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour ».

MONSIEUR JOURDAIN : Cependant je n’ai point étudié, et j’ai fait cela tout du premier coup. Je vous remercie de tout mon cœur, et vous prie de venir demain de bonne heure.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : Je n’y manquerai pas. (Il sort)

Billet : Lettre très courte.

Marquise : Épouse ou veuve d'un marquis.

Marquis : Titre de noblesse.

Un titre de noblesse étant à la base accordée par le Roi à une personne, ce titre étant ensuite transmis à la descendance de la personne. Mais être noble ne signifie pas être supérieur aux autres. Un noble se doit en effet de respecter plusieurs règles afin de rester digne de porter son nom. Ces règles sont les valeurs de la noblesse, c'est-à-dire l'attachement au Roi et à la Patrie, le respect de la religion et des traditions, l'humilité, le savoir-vivre et l'assistance envers autrui.

Mourir d’amour : On peut aimer quelqu’un à tel point qu’on peut mourir de cet amour fou.

Galante : Elégante.

Tourné gentiment : D'une manière gentille.

Les feux de ses yeux : Ses yeux brillent.

Tournées à la mode : Qui présente une certaine tournure. Exemple : Une phrase bien tournée.

Synonyme de tourné : orienté

Diverse : Différente.

Manière : Façon.

Point : Pas.

Je n’y manquerai pas : On emploie surtout l'expression je ne manquerai pas pour indiquer qu'on s'engage à faire une action dans le futur. C'est une formule de politesse qui signifie qu'on va avec certitude faire quelque chose.

Ecrire une scène comique

Imagine que M.Jourdain a finalement choisi la formule : D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux.  Racontez la scène où M.Jourdan donne ce billet à la marquise qui le lit et réagit.

Consignes

Vous écrivez une scène avec au moins cinq répliques qui commenceront par le nom du personnage : M. Jourdan, la marquise.

Vous montrerez la surprise de la marquise et imaginerez la réaction de M. Jourdan